Gargouillosium

Chaque année, l’association Le Patri­moine Oublié orga­nise à Noyers-sur-Serein, durant le week-end du 15 août, le « Gar­gouillo­sium ». Une ving­taine de sculp­teurs se réunissent sur le site du Vieux Châ­teau de Noyers-sur-Serein et réa­lisent, dans un délai de trois jours, une gar­gouille en pierre sous les yeux du public.

Les tailleurs arrivent pro­gres­si­ve­ment, des nou­veaux, et des habi­tués. L’un d’entre eux est mort pen­dant l’année et on lèvera un verre de vin blanc à sa mémoire.

Rapi­de­ment cha­cun prend ses marques, on caresse la pierre, on la retourne, on la retourne encore.


On se conseil, on se prête des outils.

Trois jours pour tailler c’est long et court à la fois. Alors on presse lentement…

Il faut aller cher­cher la forme dans le bloc, ne pas aller trop dans le détail pour pou­voir chan­ger d’avis en route.


Le deuxième soir un groupe de musi­ciens est venu sou­te­nir les tailleurs avec les amis et les habi­tants de Noyers.


À chaque fois le public passe entre les sculp­teurs, tourne autour des sculp­tures, observe, pose des ques­tions, va boire un verre, et revien­dra le len­de­main voir l’évolution du travail.


Les enfants se mettent aussi à sculpter.


Encore quelques finitions.


Et puis vient le troi­sième et der­nier jour. Tout le monde revient pour assis­ter à l’article et à la mise en vente des gar­gouilles et chimères.


Cha­cun explique sont tra­vail. Des com­mandes sont pas­sées auprès des sculpteurs


On échange les adresses, on se pro­met de pas­ser chez les uns les autres. Et on revien­dra sûre­ment l’année prochaine.

Article publié sur le site d’informations locales d’Avallon et ses envi­rons : Val­lée du Cousin

About Pierre-Emmanuel Weck

Photographe