Je n’avais plus le choix, il fallait fuir

Soirée lecture par la compagnie « La lune vague après la pluie », organisée par Les éditions Les petits matins, l’ACAT, la librairie Le Merle moqueur pour à la présentation du livre « Je n’avais plus le choix, il fallait fuir« .

En présence de Bassel Masri, réfugié syrien, et Florence Boreil, responsable des programmes asile à l’ACAT et coordinatrice de la rédaction de « Paroles de réfugiés ».

About Pierre-Emmanuel Weck

Photographe

Laisser un commentaire