Changer de fenêtre et raconter le monde

Des ouvriers sont venus changer une fenêtre de mon appartement. Elle avait sans doute plus de 80 ans, laissait passer un souffle d’air d’au moins un centimètre et entendre tous les bruits de la rue…

Mais là n’est pas le sujet.

De temps en temps, j’allais jeter un d’œil sur l’avancé des travaux. Plus par curiosité que pour contrôler le chantier. Du coup, ces petites visites servaient de poses aux ouvriers. Le plus ancien me racontait de petites parties de sa vie, de son métier et du sens de celui-ci dans ses rapports aux restes de la société.

Rien d’extraordinaire, à priori, après son CAP, il a commencé par travailler en atelier de menuiserie puis à installer des fenêtres depuis plus de 15 ans. C’est très technique et physique à la fois, les situations et conditions d’installation ne sont jamais les mêmes, les gens chez qui il passe sont tous différents, il aime sont métier et en parle avec passion. D’ici 5 ans, il voudrait retourner en atelier pour ne pas se casser le dos ni risquer un jour de tomber…

Mais ce qu’il semblait vouloir me faire sentir était plutôt une quête de reconnaissance au-delà de son travail parfait. Faire que désormais, j’avais une nouvelle fenêtre et une histoire, son histoire. Faire qu’un morceau de lui-même face désormais partie de cette fenêtre, de la façade de l’immeuble, de ma vie.

J’ai eu envie de le photographier pour lui accorder, à ma manière de photographe, cette reconnaissance. Mais j’avais l’esprit ailleurs, accaparé par des problèmes à résoudre sur mon ordinateur. Je ne pouvais lui consacrer que mon temps. Il ne demandait d’ailleurs pas davantage, n’ayant pas su non plus quel était mon métier.

Voilà, j’ai souvent eu l’impression que photographe, ce n’était pas faire que des photos, mais aussi beaucoup écouter. Et si tout ne peut pas non plus être mis en image, ces petites histoires nourrissent ma pratique de l’image et des autres.

Une autre manière de voir le monde. Nous sommes des collecteurs d’histoires.

About Pierre-Emmanuel Weck

Photographe

2 Comments

  1. lucilelongre

    bel article, empreint d’une belle humanité

  2. Très belle série et bien beau commentaire. J’aime beaucoup et j’ai partagé sur mon profil Facebook. Bravo !

Laisser un commentaire