Tacheles

Occupé depuis le 13 février 1990, le Tacheles était un immense squat à Berlin qui a été évacué par la police le 4 septembre 2012. Lorsque j’y suis passé quelques semaines avant, j’ai eu la sensation d’un lieu bien fatigué. Un vague marché d’art artisanal, le genre de truc qu’on retrouve partout ailleurs affublé des mots alternatif, éthique, solidaire sans oublier durable ou bio… Avec à côté une salle remplie d’œuvres sur papier, presque toutes faites au pochoir et à la bombe de peinture. Comme si le fait d’utiliser ces outils rendait automatiquement artistiques toutes taches de couleurs… En fait, on avait affaire à une caricature de squat, un lieu qui ne produit plus que ce que l’on s’attend à y trouver.

De l’alternatif certifié sous cellophane, du prêt à frissonner allégé pour touriste, de l’artistique authentiquement pasteurisé…

Du coup, bien qu’ayant fait bien d’autres images inutiles de la ville, je n’ai pas voulu le prendre en photo, juste le bâtiment, de loin, malgré tout…

About Pierre-Emmanuel Weck

Photographe

Laisser un commentaire