Fenêtres et miroirs

La rencontre de l’Autre donne parfois l’impression que l’apaisement pourrait advenir. Non pas la fin d’une quête comme nous l’enseigne les contes de fées mais bien le début d’un nouveau voyage plus lointain, plus dense, plus riche… L’ouverture de possibles rêvés ou bien réels, de questionnements dont les réponses importent peu.

On se cherche soi à travers l’Autre, en miroir et réciproquement. Peut-être n’est-ce qu’une illusion mais parfois si douce et cruelle. De cette densité, lorsque tout disparaît, il ne reste qu’un vide abyssal qui donnerait à croire que toute vie est désormais impossible.

About Pierre-Emmanuel Weck

Photographe

Laisser un commentaire