Exposition Claudine Doury

Quatre travaux sont présentés (« Sasha » —2007-2010— et « Les princes charmants »; « Artek, un été en Crimée » —1999-2003—; « Loulan Beauty » —2002-2005—) au Pavillon Carré de Beaudouin dans le 20° arrondissement de Paris.

Je ne sais pas quoi écrire d’intéressant la dessus. J’ai eu le souffle coupé par ce travail. Ça a balayé toute la médiocrité des quelques expositions d’art contemporain des galeries que j’ai visité ces derniers temps.

Plutôt que de se mettre en avant, de tenter de faire monté la sauce d’une vague idée rentable, le travail de Claudine Doury réconcilie avec le journalisme, le monde, l’art. Il fait des particularismes des peuples qu’elle rencontre une universalité, de ces simples vies une transcendance. On est donc bien loin du monde des galeries parisiennes où l’argent coule à flot en vase clos.

About Pierre-Emmanuel Weck

Photographe

Laisser un commentaire